Premier effet domino de la crise ukrainienne pour les entreprises industrielles de Franche-Comté

397
Marie-Anne Rouquier Directrice départementale de la Banque de France de Haute-Saône, Jean-Luc Mesure Directeur départemental de la Banque de France du Doubs et Jean-Luc Quivogne Président de la CCI Saône-Doubs ©YQ

En marge de la présentation du bilan économique 2021 et des projections 2022 faite par la Banque de France le 4 mars dans les locaux de la CCI Saône-Doubs, Jean-Luc Mesure, le directeur de la Banque de France du Doubs a souligné un premier effet domino de la guerre en Ukraine sur l’activité économique en Franche-Comté.

Les entreprises industrielles implantées dans les pays limitrophes de l’Ukraine (Roumanie, République tchèque, Hongrie, Pologne…) voient actuellement un nombre significatif de salariés ukrainiens quitter leur emploi pour rejoindre les rangs de l’armée ukrainienne.

Au-delà des difficultés d’approvisionnement en transport et logistique, c’est donc également la production de la filière industrielle qui sera impactée en Franche-Comté.

Yves Quemeneur