Le foot fait son entrée au lycée de Morteau

Après de longues années d’attente, les lycéens vont, comme d’autres élèves en collège, pouvoir bénéficier d’horaires aménagés pour pratiquer leur sport favori. Une plus-value pour les clubs du secteur.

409
Le Football Club Morteau Montlebon mise beaucoup sur les féminines évidemment concernées elles aussi par la classe foot.

Club phare du Pays Horloger, le Football-Club Morteau Montlebon (FCMM) compte 500 licenciés dont 400 jeunes avec notamment un Label Excellence pour son école de foot. « Notre politique a toujours été d’être un club formateur, donc de préparer nos jeunes pour les amener petit à petit vers nos équipes seniors dont celle qui évolue au plus haut niveau régional » explique Joël Amiotte, responsable des équipes jeunes du club et par ailleurs professeur d’EPS au collège Jeanne d’Arc de Morteau. Un établissement scolaire qui depuis plusieurs années propose notamment une section sportive dédiée au foot. 57 élèves des classes de 6ème à 3ème y sont inscrits, parmi lesquels 10 filles. « Beaucoup sont licenciés au FCMM mais ce n’est pas une obligation » souligne l’enseignant. « Ils disposent d’horaires aménagés afin de suivre deux entrainements de deux heures dans la semaine ». Des heures qui viennent s’ajouter aux séances déjà programmées en club. « C’est un apport supplémentaire pour ces joueurs qui, avec au total 3 à 4 entrainements par semaine, bénéficient d’un travail plus approfondi techniquement et tactiquement ».

Dès la prochaine rentrée scolaire, le lycée Edgar Faure aura lui aussi un aménagement des horaires pour les élèves faisant partie d’un club de foot, comblant ainsi une manque qui va permettre aux jeunes de poursuivre cette option au-delà des années collège. Un projet de longue date qui aboutit enfin. « C’est une ouverture qui va profiter aux jeunes de Morteau et du Val mais aussi des autres clubs du Pays Horloger ». Un moyen pour tous ces clubs de fidéliser leurs joueurs en devenir en leur permettant d’allier leur passion à leurs études.