Haut-Doubs. La Poste reste à Orchamps-Vennes…dans un commerce

A compter du 9 mai, comme beaucoup d’autres communes de la même taille, Orchamps-Vennes, 2150 habitants, n’aura plus de bureau de Poste comme autrefois mais un relais commerçant.

169
Ce commerce multi-services devient en plus relais Poste.

Fermer tout en restant présent en assurant la continuité des services, telle est l’équation difficile résolue depuis des années dans les communes rurales par le Groupe La Poste. « Comme à chaque fois, le choix a été fait en concertation avec les élus notamment pour trouver la meilleure solution ». Cette fois, c’est à Orchamps-Vennes que les habitants vont devoir faire le deuil du bureau traditionnel. Qu’est-ce-que cela change pour les clients ? C’est désormais un commerçant local, la maison Pourcelot, qui abritera le Relais Poste. Pour la présentation intérieure en magasin, La Poste fournit un présentoir pour les produits Prêt-à-poster, colis et dépliants des tarifs, ainsi qu’un meuble guichet. Pour la façade extérieure, elle fournit une enseigne et deux vitrophanies « La Poste ».

Le commerçant assurera différents services : affranchissement des lettres et colis ordinaires ; Vente de timbre-poste, d’enveloppes Prêt-à-Poster et d’emballages Colissimo ; Dépôt et retrait des lettres et colis y compris recommandés. ; Retrait d’espèces sur CCP ou compte épargne du titulaire dans la limite de 150 € par période de 7 jours glissants. Cette activité est rémunérée par un forfait fixe de 328 € par mois et une commission sur les ventes. La Poste insiste sur le fait que les clients sont également gagnants en termes d’amplitude horaire : le commerce est en effet ouvert 6 jours sur 7 pour pas moins de 62 heures par semaine.