Haut-Doubs. Villers-le-Lac rénove son éclairage public

Un vaste chantier de trois années s’est ouvert dans la commune pour des questions environnementales mais aussi économiques.

50
La commune compte plus de 900 points lumineux!

« Nous avons sur l’ensemble du territoire communal entre le centre-ville et les différents hameaux plus de 900 points lumineux », explique Dominique Mollier, maire de Villers-le-Lac. Certes, depuis une dizaine d’années déjà, il était exigé dans les lotissements sortant de terre l’installation de lampadaires de nouvelle génération mais les anciens équipements étaient encore trop nombreux à fonctionner avec des ampoules à vapeur de mercure très énergivores.

« Nous avons donc fait le choix de réaliser un diagnostic avec le Syded (syndicat d’électricité du Doubs) avec qui nous avons signé une convention et qui est maître d’œuvre de ce chantier », poursuit l’élue. Les nouveaux éclairages vont permettre d’apporter une lumière de meilleure qualité mais aussi de s’adapter en fonction de la luminosité extérieure, de baisser l’intensité la nuit voire pour certains d’être équipés de détecteurs de présence. Une bonne alternative à une extinction totale comme d’autres communes le pratiquent parfois. Les travaux qui ont déjà débuté vont s’échelonner sur trois ou quatre ans pour un coût global de 660000 €.

« Grâce à ces nouvelles installations, la facture annuelle de l’éclairage public qui est aujourd’hui de 66000€ va diminuer de 30% ». Une bonne nouvelle pour les finances locales en plus de l’importance de cette rénovation pour l’environnement.

Pour rappel dans le Département du Doubs, ce poste de dépenses représente 21 % des dépenses énergétiques des communes et 11 € par habitant par an.