Haut-Doubs. Deux pompiers roulent pour les orphelins

Les deux cyclistes ont été accueillis par leurs collègues de la caserne du Mont-d’Or avant de rejoindre Saint-Hippolyte. Une traversée du Haut-Doubs et du Pays Horloger pour une belle cause.

330
Les deux cyclistes ont partout été accueillis par leurs collègues. (Photo SP Saint-Hippolyte)

Francis Bonaldo, aujourd’hui retraité, est orphelin de père sapeur-pompier volontaire dans le Gers depuis l’âge de 10 ans. Il est aussi un sportif accompli avec une prédilection pour le cyclisme qu’il aime pratiquer dans les cols pyrénéens. Patrick Duarte a quant à lui d’abord été sapeur-pompier volontaire depuis l’âge de 19 ans puis est devenu professionnel et approche aujourd’hui de l’âge de la retraite avec le grade de commandant, en charge du groupement opérationnel. « Mon cadeau à l’aube de mon départ à la retraite est de transmettre et de partager au travers de ce défi sportif caritatif » confie-t-il pour expliquer ce projet qui consiste à effectuer le tour de la France à vélo, au plus près des frontières. Sacré périple débuté le 31 juillet et qui se terminera le 12 octobre 2023. Au total, 10 régions, 42 départements, 6700 km en 65 étapes et 78000 mètres de dénivelé positif. « Nous souhaitons promouvoir l’œuvre des Pupilles (ODP) sur chaque étape par un point presse local et reverser la totalité des sommes récoltées ».

Rappelons que ce fonds d’entraide des Sapeurs-Pompiers de France est une association à but non lucratif créée en 1926 et très peu de temps après reconnue d’Utilité Publique. L’ODP a pour but d’assurer la protection matérielle et morale des Orphelins et des familles des Sapeurs-Pompiers décédés en service commandé ou non. « Les échanges et une solidarité intergénérationnelle sont nos deux axes de motivation ».