Haut-Doubs. Une deuxième vie pour les capsules de café

Tout se recycle, même les capsules de café qui peuvent prendre d’autres formes parfois inattendues. Un loisir créatif qui depuis quelques années inspire Aurélie Dechanet alias Lilly N.R.J.

981
Les capsules deviennent bijoux, figurines, objets de décoration...

Le monde entier connait depuis quelques années le café préféré de Georges Clooney et Jean Dujardin. A Frambouhans, Aurélie Dechanet consomme aussi la célèbre boisson commercialisée dans de petites capsules en aluminium. Mais pour elle, la vie de ces contenants ne s’arrête pas là. Pas question de les jeter à la poubelle. « Depuis 7 ans, je les utilise pour diverses créations » confie cette assistante maternelle qui pour se lancer a suivi quelques tutoriels sur Internet et laisser faire sa propre imagination.

Après avoir vidé, nettoyé et séché les capsules de couleurs différentes, place à la créativité : « C’est un travail de pliage, d’assemblage et de collage » résume-t-elle. De ses mains sortent après un travail minutieux des pendentifs, bagues, bracelets, boucles d’oreilles mais aussi des guirlandes, des petits personnages ou encore des roses. « Pour celles-ci par exemple, il me faut trois capsules et une finition avec un peu de peinture », ce qu’elle a fait ces derniers jours pour créer de belles compositions qui orneront les tables d’un mariage. Jamais à cours d’idées, Aurélie parcourt les sites Internet de loisirs créatifs et est à l’écoute des demandes car comme elle l’affirme : « Avec les capsules, tout est faisable ». Le public pourra s’en rendre compte sur différents marchés cet été à Consolation ou dans le Pays Horloger ou en la suivant sur les réseaux sociaux où on la retrouve sous le nom de Lilly N.R.J « N comme Nespresso, R comme Recycling, J comme Jewels ». What Else ?