Juliette Labous, leader de l’équipe DSM pour le Tour Féminin

224
Le tracé du Tour Féminin

Le Tour de France masculin nous a offert cette année encore de nombreuses émotions à travers la France et l’Europe. Les échappées victorieuses, le duel entre Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, les sprints impressionnants de Wout Van Aert… l’édition 2022 s’est achevée par le traditionnel passage sur les Champs Élysées dimanche 24 juillet.

Cette année l’aventure se prolonge avec le même jour, le départ du premier Tour de France féminin. En reliant la Tour Eiffel aux Champs-Élysées par un parcours de plus de 80 kilomètres pour la première étape, les cyclistes féminines vont succéder aux hommes pendant une semaine

Un final à la Super Planche

Au programme, dix étapes de tous types. Pourquoi cette compétition nous concerne un peu plus en Franche-Comté ? D’abord parce que le final se jouera entre Lure et la Super-Planche-des-Belles-Filles le 31 juillet. Passage référence de la compétition masculine au cours de la dernière décennie, la célèbre montée Haut-Saônoise entre directement dans l’histoire du Tour Féminin.

Une étape au profil parfait pour notre championne bisontine et c’est la deuxième raison pour suivre minutieusement la compétition. Après avoir brillé sur le Giro (NDLR : Tour d’Italie) Juliette Labous a annoncé sa participation au Tour féminin avec son équipe DSM. Mieux, l’équipe néerlandaise a fait d’elle la leader pour jouer le classement général ! A 23 ans, la bisontine va jouer les premiers rôles d’une compétition qui s’affiche déjà comme l’une des plus importantes du circuit.

M.S