Un transport à la demande à l’étude sur le Pays de Maîche

Quelles sont les habitudes actuelles des habitants selon leur âge et leurs besoins en matière de mobilité, tel est l’enjeu d’un questionnaire adressé aux habitants.

148
La CCPM travaille sur ce dossier avec l'association ReBon.

« Le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) de la Communauté de Communes du Pays de Maîche a à cœur l’amélioration de la qualité de vie des habitants du territoire intercommunal, d’où ce projet de création d’un nouveau service de transport à la demande que nous menons en collaboration avec la recyclerie Re BON, association à vocation d’insertion sociale et professionnelle, qui pourraient assurer cette mission » explique Eloïse Grassi, responsable du CIAS. « Pour pallier le peu de moyens actuels, c’est-à-dire pas de trains comme on en a parfois ailleurs, et peu de bus ou alors avec des horaires et des liaisons qui ne correspondent pas aux besoins. Il est donc important de trouver une solution grâce à un transport partagé, occasionnel, destiné à résoudre ce problème de mobilité ».  Ces déplacements peuvent concerner des rendez-vous médicaux ou administratifs, les courses, les loisirs… Le but étant de favoriser la mobilité, créer une dynamique sur le territoire et favoriser le lien social afin de rompre l’isolement. La question de la prise en charge et du coût par trajet sera abordée dès que le CIAS et Re Bon auront dressé un bilan et définit les modalités d’organisation de ce nouveau service, si la population le juge pertinent.