A Pontarlier, le salon des vins a 10 ans d’âge

Le Rotary Club organise son dixième Salon des Vins les 9 et 10 avril à l'Espace Pourny de Pontarlier. Pour l'occasion, les organisateurs ont fait venir un champion du monde de pâtisserie et 65 exposants.

293
Jean-Claude Cerutti et Daniel Courgey

Longtemps, les adhérents de l’antenne locale du Rotary Club ont cru devoir reporter leur traditionnel Salon des Vins de Pontarlier. La suspension du passe vaccinal et du port du masque partout en intérieur ce lundi 14 mars a permis de soulager l’équipe. « C’est notre plus grand événement de l’année », assure Daniel Courgey l’un des membres. Les amateurs, experts et néophytes se retrouveront donc les samedi 9 et dimanche 10 avril à l’espace Pourny de Pontarlier.

Soulagement pour le Rotary Club

Pour plus de découverte et moins de concurrence, le Rotary a sélectionné deux viticulteurs par région. Signe que le rendez-vous est prisé par les professionnels, seulement sept d’entre-eux sont des petits nouveaux dont un étranger. « Malgré la crise sanitaire, tous attendaient le retour du salon , particuliers comme restaurateurs, l’événement rassemblera plus d’une soixantaine d’exposants venus de la France entière ! On a la chance de profiter de l’Espace Pourny qui il y a encore quelques mois était un centre de vaccination. C’est aussi l’occasion de venir déguster des produits du terroir », ajoute Jean-Claude Cerutti, le trésorier du Rotary.

La présence de Mickaël Azouz, champion du monde de pâtisserie

Pour fêter les dix ans du rendez-vous, anniversaire reporté depuis deux éditions, le Rotary Club a fait venir le Vésulien Mickaël Azouz, maître chocolatier-pâtissier français. C’est lui qui remporte notamment la première édition de Coupe du monde de pâtisserie en 1989 à Lyon. A 79 ans, il viendra faire profiter le public de son art culinaire.

L’un des grands projets réalisé grâce aux dons récoltés du Rotary fut l’aménagement du jardin de l’Ehpad de Pontarlier

Au-delà de son organisation minutieuse, le salon des vins n’est pas n’importe quel événement pour le Rotary Club, association dont le but premier est de « servir » différentes causes. L’un des gros chantiers réalisés par l’antenne de Pontarlier reste la confection et l’entretien des jardins de l’Ehpad, pour lesquels le Rotary était allé chercher 150 000 €. Les Rotariens espèrent donc faire le plein et retrouver les 2000 visiteurs venus d’avant la pandémie.

Martin SAUSSARD