La Poste met en service le premier vélo cargo triporteur à Besançon

La logistique urbaine est une priorité pour l’opérateur de courrier. Depuis le 17 janvier 2022, un vélo cargo électrique est en service dans l’hyper centre de Besançon, le premier en Bourgogne Franche-Comté.

327
Michel Dubois, un facteur bisontin, expérimente le vélo cargo électrique dans l'hyper centre de Besançon - Crédit photo Groupe la Poste

La Poste souhaite développer les véhicules à faible émission, tout en optimisant ses circuits de distribution et le service aux clients dans la livraison des colis. En s’adaptant à l’environnement et aux futures réglementations, le service public anticipe en testant des matériaux en « mode doux ».

Le nouvel engin, à assistance électrique collecte et distribue les colis pour les commerçants, les entreprises et les particuliers. L’expérimentation est concentrée sur l’hyper centre de Besançon.

Les facteurs vont se déplacer plus librement

En circulant dans les zones piétonnes, sur les pistes cyclables, les facteurs vont gagner du temps et éviter de se garer en voiture sur les trottoirs. « Le vélo cargo électrique améliore également les conditions de travail des facteurs, augmente le nombre de colis transportés dans un niveau de sécurité accru » souligne Samuel Cadon, le responsable de l’excellence logistique à la Poste Bourgogne Franche-Comté.

Un enjeu pour une ville plus propre, plus attractive, plus pratique

Le Groupe la Poste investit dans la transition écologique. Elle dispose d’une flotte de 2 600 véhicules en Bourgogne Franche-Comté dont 5 vélos cargos prévus en 2022, plus de 1 800 véhicules électriques, 249 « Staby » 3 roues électriques et 24 « Quadeos » également électriques.

Yves Quemeneur