SlowUp de la vallée de l’Ognon

La deuxième édition se déroulera le dimanche 11 septembre de 10h à 17h entre Cussey-sur-l’Ognon et Moncley. Les organisateurs espèrent 30 000 participants.

700

La grande fête populaire, sportive, familiale et…gratuite est organisée par le conseil départemental de Haute-Saône et celui du Doubs.

En 2021, l’événement avait réuni près de 13 000 personnes dans une période encore marquée par les restrictions sanitaires. La pérégrination se poursuit le long de la vallée de l’Ognon, à la découverte des trésors cachés de la campagne haut-saônoise et doubienne.

SlowUp c’est quoi !

Le concept est né en Suisse. « SlowUp » signifie « diminuer l’allure pour augmenter le plaisir ». Il consiste à réunir la plus large population sans esprit de compétition pour une journée découverte sans moyens de locomotion motorisés (voitures, motos, scooters…) à pratiquer en famille à pied, à vélo, en rollers… Tout au long du parcours, des animations, concerts, spectacles et des activités ludiques pour les enfants sont proposés ainsi que des dégustations de produits locaux et de la restauration de proximité.

La volonté des concepteurs suisses, reprise par Christine Bouquin et Yves Krattinger, est de sensibiliser les participants au développement durable. Les sports non motorisés sont mis à l’honneur ainsi que « l’éloge du mouvement dans un cadre environnemental préservé ». En Haute-Saône et dans le Doubs, l’accent est mis sur l’accueil de toutes et tous, valides et handicapés, jeunes et seniors pour valoriser les consommations locales et sensibiliser au tri des déchets.

Trois boucles en sens unique

Les « sportifs du dimanche », en dehors de toute idée de compétition, pourront se promener sur trois boucles de 8 et 14 kms autour de Cussey-sur-l’Ognon, Etuz, Boulot, Geneuille, Chevroz, Devecey, Voray-sur-l’Ognon, Chambornay-les-Pins, Sauvagney et Moncley.

Deux sportives de haut niveau parrainent l’opération : Gwendoline Matos, 27 ans, malvoyante depuis l’âge de 7 ans, est membre de l’équipe de France de Goalball (sport de ballon paralympique réservé aux personnes malvoyantes). Katya Pouret est nageuse handisport aux « Dauphins lurons ». La femme victime d’un accident vasculaire, s’est retrouvée en fauteuil en 2010. Sa volonté sans faille lui a permis de devenir vice-championne de France des 200 et 100m nage libre.  Les deux sportives accompagneront les participants au SlowUp toute la journée.

Tous les participants à pied, en vélo, en roller… circulent tous dans le même sens. C’est une particularité du SlowUp, à la fois pour des raisons de sécurité et surtout pour emmener les gens vers un même but !

Toute circulation motorisée sera impossible durant l’événement de 8h à 19h. Les riverains, prévenus en amont, pourront stationner leur véhicule en dehors du parcours sur des parkings grand public installés pour l’occasion. Il sera possible de louer des vélos sur place sur pré-réservation.

Environ 80 personnes (agents des deux départements et bénévoles) sont mobilisés pour faire de cette journée une réussite populaire. Gendarmes et pompiers en assureront la sécurité.

Une très belle journée à passer dans les méandres de l’Ognon et ses paysages vallonnés. Toutes les animations et informations pratiques pour participer à ce bel événement « nature » sont disponibles sur le site dédié www.slowup-vo.fr, sur Facebook @slowUpValleedelOgnon et Twitter @slowUpVO.

La Rédaction