Un pommier au lycée Jules Haag

Le bus de l’Aventure du vivant était présent à Besançon du 17 au 19 novembre 2022 sur le parking Chamars, l’occasion d’organiser un concours-jeu de piste ouvert à tous les lycéens. Le tirage au sort a désigné 4 établissements scolaires auxquels a été offert un arbre, symbole du vivant.

448
A l'initiative du lycée Granvelle et à la suite du passage en novembre dernier du "bus du vivant", un pommier a été planté le 23 février 2023 dans la cour du site Marceau du Lycée Jules Haag ©YQ
La plantation d’un pommier le 23 février

Trois autres arbres seront plantés prochainement dans 3 collèges. L’événement coïncide avec le salon de l’agriculture qui s’est tenu à Paris du 25 février au 5 mars 2023. Le pommier de « Jules Haag » est en quelque sorte la démonstration de l’excellence des filières agricoles et du retour de la souveraineté alimentaire en France.

Les établissements agricoles, un réseau au service de l’avenir de l’agriculture française

C’était bien le sens du tour de France de l’Aventure du vivant. Mieux faire connaître l’éventail des formations agricoles du CAP au diplôme d’ingénieur. 134 000 élèves, 46 000 apprentis et 36 000 étudiants se forment dans 806 établissements en France. 520 élèves fréquentent le lycée Granvelle de Dannemarie s/Crête. Le bus de l’aventure du vivant a été aussi l’occasion pour cet établissement réputé de la région de tordre le cou à quelques idées reçues : les professions agricoles attirent de plus en plus de jeunes filles, et les élèves ne sont plus, pour une large part, issus de familles d’agriculteurs.

Les métiers de l’agriculture et du vivant sont des filières d’avenir.

A chaque fois que vous croisez les ramures d’un pommier, une fleur de tournesol, un champ de blé ou un troupeau de Montbéliardes, sachez que derrière il y a des professionnels compétents et passionnés qui sont les premiers acteurs de l’environnement et de l’écologie.

Yves Quemeneur