160 ans de solidarité, la Croix-Rouge de Pontarlier célèbre son histoire

Créée en 1895, l’antenne pontissalienne de la Croix-Rouge française n’a jamais cessé d’incarner les valeurs de bienveillance et de partage. Divers événements auront lieu durant toute l’année dont une quête à partir du 25 mai pour célébrer dignement les 160 ans de la plus grande organisation humanitaire au monde.

124
Yves Leclerc lors d'une collecte

Un carnet de timbre pour l’occasion

La Croix-Rouge française a été créée le 25 Mai 1864. Pour célébrer cet anniversaire, un carnet de timbre au profit de la Croix-Rouge est en vente à la Poste, rue de la gare depuis le 29 avril. Il est possible de retrouver sur ces timbres les moments forts de l’histoire de l’organisation comme les inondations et la crue de la Seine en 1910 mais également l’ouverture de la première épicerie solidaire en 1997. Un moyen de se remémorer les événements pour lesquels la Croix-Rouge française s’est mobilisée mais également de participer à son développement puisque deux euros sont reversés à l’association à chaque carnet de timbre vendu.

La Croix-Rouge et les associations locales

Le dimanche 5 mai, les membres de la Croix-Rouge de Pontarlier se sont rendus au dernier match de la saison du CAP Basket contre Salins. L’occasion pour tous les acteurs de l’organisation de s’initier au Basket mais surtout d’échanger. Le 15 mai, c’est le club de bridge de Pontarlier en collaboration avec la Croix Rouge qui organise son tournoi du cœur à l’espace Pierre de Coubertin. Avec la présence de quelques joueurs aguerris parmi les bénévoles de la Croix-Rouge, cet événement s’est organisé très rapidement. « Nous comptons bien faire le pont entre le loisir et le social », indique Yves Leclerc, Président de l’ Unité locale de Pontarlier et du Haut Doubs Forestier. Un jeu de mot qui résume à la perfection les attentes et les valeurs de cette journée. Par ailleurs une exposition sur les 160 ans d’histoire sera mise en place, permettant de visualiser l’héritage laissé au cours du temps.

Une collecte en ligne de mire

L’événement marquant de ce mois de mai reste la quête qui débutera le 25 mai. Elle durera une semaine et aura pour but de financer des actions comme l’aide alimentaire nationale et internationale, l’aide au migrants ou encore maraude et Samu social. Les bénévoles seront donc présents pour récupérer tout type de denrées, vêtements ou encore jouets ou fournitures scolaires pour enfants. D’autres événements sont également prévus comme un repas en octobre pour remercier les différents bénévoles. Yves Leclerc n’en dévoile pas plus pour le moment mais tient à remercier le Conseil Département du Doubs : « il nous ont alloués 3 véhicules en très bon état, c’est un acte de générosité il faut le souligner ».