Besançon. L’exposition « La Grande Mademoiselle » visible dès le 9 juin

Du 9 juin 2023 au 7 janvier 2024, dans le cadre de l’exposition « La Grande Mademoiselle », partez à la rencontre de Marie-Lucie Cornillot, une conservatrice des musées de Besançon qui a marqué l’histoire.

606
Arrivée de la collection Besson au musée des beaux-arts en présence de Marie-Lucie Cornillot, 1970. © Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon.

Les plus jeunes ignorent peut-être qui elle était, mais les anciens s’en souviennent certainement. Conservatrice du musée de Besançon de 1946 à 1972, Marie-Lucie Cornillot (1905-2002), surnommée « la Grande Mademoiselle », « a contribué à l’invention du métier de conservateur et directeur de musées et a ouvert la voie au renouveau des musées français au lendemain de la Seconde Guerre mondiale », soulignent les musées de Besançon.

 

Marie-Lucie Cornillot, tout sourire lors de l’inauguration de l’exposition « Besançon, premier Musée de France » en 1957. © Photographie Hélène Adant, Bibliothèque municipale de Besançon.

En guise d’hommage

Pour lui rendre hommage, une exposition sera visible dès le 9 juin 2023 au musée du Temps et au musée des beaux-arts et d’archéologie. L’occasion de mieux appréhender le rôle de cette femme, au destin hors du commun.

« Sous son directorat, les musées de la ville vont jouir d’une véritable renaissance : legs Besson à l’origine de la structure Louis Miquel au musée des beaux-arts et d’archéologie, préfiguration d’un musée d’horlogerie, réhabilitation du Palais Granvelle qui permet l’installation d’un musée historique, ou encore la création du musée lapidaire dans l’abbatiale Saint-Paul », poursuivent-ils.

Bref, elle a laissé une véritable trace dans la ville et a contribué à l’enrichissement des collections conservées dans la capitale comtoise.

Une exposition enrichie par un appel à contribution lancé en janvier. L’opportunité de (re)découvrir l’engagement de « la Grande Mademoiselle ».

 

Informations pratiques : L’exposition « La Grande Mademoiselle » sera visible au musée du Temps du 9 juin au 17 septembre 2023 et au musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon du 9 juin 2023 au 7 janvier 2024.