Besançon. Une étudiante bisontine veut créer un outil de performance pour les footballeurs

En participant et remportant la finale régionale du concours La Poste Kisskissbankbank, Halima Boumaaza a obtenu un financement supplémentaire dans la création de son application, Performe. Un outil pour permettre à chaque footballeur de travailler sur ses capacités personnelles.

1331
Les interfaces présentées sont encore en travaux. Photo DR

A 18 ans, il y a les joueurs et joueuses de football qui foulent les dizaines de pelouses du Grand Besançon et d’ailleurs. Halima Boumaaza elle, veut accompagner les futures vedettes du ballon rond avec une application : Performe. Le projet veut s’adresser aux joueurs et aux clubs pour permettre à chacun de travailler sur ses compétences acquises ou à développer. Un programme personnalisé qui s’ajouterait aux entraînements collectifs pour porter au plus haut niveau les performances de chaque utilisateur. « On proposera dans un premier temps du contenu vidéo, avec des exercices spéciaux en fonction de chaque profil. C’est là que l’entraîneur d’une équipe peut aussi aider. Chaque joueur doit évaluer ses qualités et ses défauts pour ensuite obtenir un programme sur le long terme. », note Halima Boumaaza. Cette idée germe dans l’esprit de la championne de karaté depuis trois ans. La jeune femme est passionnée par le football. Pour conforter et préciser son projet, elle observe l’évolution de l’équipe fanion du Racing Besançon depuis l’année dernière. « Je vois leurs entraînements pour évaluer le besoin de chacun. Le collectif prime majoritairement et c’est normal mais ça laisse peu de place aux fondamentaux. Les domaines proposés viennent d’une étude du centre international d’Étude du Sport (CIES). Il y a des variables de jeu qui sont totalement indépendantes du poste. On peut très bien être défenseur et tireur/percuteur. C’est ce qui précise le profil. » En parallèle, l’étudiante poursuit sa première année de prépa à l’École normale supérieure Paris-Saclay.

L’application Performe d’Halima Boumaaza a reçu le soutien de nombreux bisontins dans le cadre du récent concours du groupe La Poste et Kisskissbankbank. Candidate au programme Coups de Cœur #FemmesduNumérique, elle a remporté la finale régionale et avec ça un financement participatif abondé d’une dotation de La Poste de 2000 €. Elle était également au salon Vivatech de Paris le 23 mai pour présenter sur le stand La Poste son projet, portée par une entreprise au nom symbolique : Hoben’s en hommage à sa maman.

M.S