Claude Vanony aime le Haut-Doubs et y revient

Rendez-vous le dimanche 26 novembre au théâtre Bernard Blier à Pontarlier pour deux heures de rire garanti avec le conteur et humoriste Vosgien. Des bons mots et de la bonne humeur avec ce campagnard si attachant.

228
Un gars des Vosges vient à la rencontre des gens du Haut-Doubs.

« Le Haut-Doubs, j’y suis déjà venu très souvent et j’aime beaucoup les gens de là-bas » dis le plus célèbre des vosgiens. « Ils savent de quoi je leur parle parce que ce sont des montagnards comme ici alors on se reconnait entre nous ». A 88 ans, il pourrait couler une paisible retraite du côté de Gérardmer mais comme il le dit « je me marre depuis l’âge de 20 ans, j’ai fait 14 albums, 4 fois l’Olympia, et pourtant j’ai toujours cette envie intacte de retrouver le public. Mon bonheur, c’est de faire rire les gens ». Il revient donc à Pontarlier pour y jouer d’anciens sketchs toujours aussi appréciés et en distillés quelques nouveaux avec toujours cette gouaille inimitable : « Avec Vanony, c’est toujours pareil mais c’est jamais la même chose » lance-t-il. Avec son bon sens paysan et son humour bon enfant, il évoquera les radars, les Parisiens qui vont faire du ski ou encore ce mode d’emploi trouvé un jour en achetant un escabeau lui expliquant comment l’utiliser après avoir vérifié douze points précis…un moment savoureux tiré du quotidien comme tous ses sketchs. Sur scène avec un guitariste qu’il accompagne à l’harmonica, Claude Vanony propose aussi des airs connus qui comme ses bons mots enchantent le public. « Mon plus grand plaisir c’est de voir les spectateurs quitter la salle avec le sourire et en chantonnant » conclut ce véritable colporteur de bonne humeur qui a su traverses les générations en plaisant toujours autant aux petits comme aux grands.