Haut-Doubs. Faux, un chien militaire décoré et retraité

Né en mai 2010, Faux, berger allemand à la carrière impressionnante quitte l’armée française pour profiter d’une retraite bien méritée. Rencontre avec son maître, l’adjudant-Chef Richard.

256
Faux coule désormais une retraite paisible et bien méritée.

A l’époque en poste au 132e régiment d’infanterie cynotechnique de Suippes, le maitre-chien découvre son binôme en avril 2011. Faux, très jeune berger allemand, est alors formé comme il se doit, spécialisé dans la recherche de stupéfiants. Il s’est agi de l’entraîner à utiliser son flair très développé tout en instaurant une véritable harmonie entre le chien et son maître. Devenu opérationnel, l’animal est envoyé sur de nombreuses missions : « Nous sommes allés plusieurs fois au Gabon, en Guyane, en Côte-d’Ivoire, au Liban… », une longue carrière entrecoupée de nombreux recyclages, afin que le duo soit toujours en mesure d’intervenir avec efficacité et en toute sécurité.

C’est le cas pour eux deux tout au long de ces années comme le prouvent les récompenses reçues par l’Adjudant-Chef Richard mais aussi par Faux lui-même : « Médaille de la Défense Nationale échelon bronze avec agrafe Infanterie et barrette missions d’assistance extérieure, Médaille de la Protection Militaire du Territoire avec agrafes Egide et Harpie, Médaille d’Outre-Mer et Médaille des Nations-Unies ». Respect !

Le moment est venu pour Faux de profiter de la retraite. « Il aurait pu partir à 8 ans après au moins 6 années de service, mais son état de santé lui a permis d’aller plus loin ». Aujourd’hui, à 12 ans, il vit non plus en caserne mais au sein du foyer de l’Adjudant-Chef Richard. Le militaire, quant à lui, poursuit sa carrière avec un autre chien et pour une autre mission : « Muté au 13e régiment du génie, je suis désormais en binôme avec un chiot berger hollandais que je dois former à la protection des installations militaires ». Un nouveau collègue pour le maître de Faux, qui tient une place bien particulière dans sa vie, puisqu’il est devenu le chien de la famille et profite d’une paisible retraite.