Haut-Doubs. Les échelles de la mort détruites par un éboulement

« Ça aurait pu être pire ! ». C’est ce qu’on entendait au pied des échelles quelques instants après une impressionnante chute de pierres qui a totalement détruit cet équipement touristique phare.

622
Les blocs de pierre ont détruit les échelles en métal.

Le jour même de l’arrivée de l’été peu après 8h du matin, dans un grand fracas, de lourdes pierres ont dévalé la montagne dans ce lieu escarpé bien connu et très fréquenté des randonneurs. Pas de victime fort heureusement mais des dégâts irréparables pour les échelles devenues totalement impraticables. Installées depuis quelques années en remplacement d’un autre équipement beaucoup moins sécurisant, elles sont le symbole de cette « Vallée de la Mort », un haut-lieu de la contrebande franco-suisse du XVIIIe et XIXe. C’est par ici qu’en empruntant les célèbres échelles de la Mort, les contrevenants avaient un accès rapide et discret vers la Suisse.

Aujourd’hui aménagée, même si leur passage reste impressionnant, elles sont devenues un véritable produit d’appel pour la randonnée sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays de Maîche, en charge de la compétence tourisme et donc de cet équipement. Les services compétents ont aussitôt fermé le site au public, arrêté à l’appui.

La question se pose désormais de la durée… Il faudra remplacer les échelles détruites, opération qui nécessitera sans aucun doute l’utilisation d’un hélicoptère comme lors de l’installation. Un coup dur alors que la haute saison démarre à peine. Elle se fera sans ce parcours des échelles de la mort mais le secteur ne manque pas de beaux sentiers pour attirer les randonneurs. Pour la sortie de la via-ferrata toute proche, un itinéraire de substitution devrait pouvoir être mis en place.