Haut-Doubs. Un groupe local EELV investit le plateau de Maîche

En se réorganisant, le parti Europe Ecologie les Verts (EELV) veut gagner en visibilité localement et en efficacité en vue des prochaines échéances, les Européennes mais aussi celles qui suivront.

229
Anna Maillard (à droite) et son équipe sont prêts à occuper le terrain sur le Pays de Maiche.

« En créant ce groupe local unique Les Écologistes – EELV Nord Franche-Comté qui rassemble les militantes et militants qui vivent sur l’Aire urbaine, jusqu’au plateau de Maîche, nous voulons réfléchir, proposer et agir pour que le Nord Franche-Comté relève pleinement les défis du 21e siècle » explique l’une des coresponsables, Anna Maillard ajoutant : « Il nous est apparu responsable et nécessaire de coller à cette réalité quotidienne ».

De nombreux sujets sont au cœur de l’actualité pour ce parti, notamment celui de la crise agricole. Les normes environnementales trop contraignantes et les critiques jugées trop nombreuses de la part des écologistes font partie des griefs des manifestants.

« Il est temps aujourd’hui de changer de modèle agricole. C’est certes difficile et ça demande une période de transition mais on voit bien aujourd’hui par exemple que la zone Comté atteint ses limites à bien des niveaux » poursuit la responsable évoquant par ailleurs la nécessité de développant plus encore qu’à l’heure actuelle les circuits courts et celle de préserver les terres agricoles pour favoriser les installations, « en bio de préférence ».

Autre sujet dont souhaite s’emparer le parti écologiste, celui des mobilités: « Il faut plus de connexions entre les différents réseaux de transport en commun pour sortir de l’autosolisme ». quant à la question des déchets, elle aussi au cœur des préoccupations d’EELV, le parti estime qu’il reste beaucoup de travail et de pédagogie à faire pour mieux trier et mieux valoriser.