Haut-Doubs. Un nid de frelons asiatiques détruit à Valdahon

La récente destruction d’un nid de frelons asiatiques sur le territoire de la commune confirme que cet insecte si redouté poursuit son implantation dans le département.

584
Les frelons asiatiques continuent leur implantation dans le département.

Depuis quelques années, le problème est aussi connu que redouté. Un problème à la fois environnemental puisqu’il met en danger la biodiversité et en particulier les abeilles si utiles dans la nature où elle joue un rôle essentiel de pollinisateurs. Un problème également de santé publique puisque ce frelon a un venin plus dangereux et en plus grande quantité qu’une guêpe, accroissant le risque en cas de piqure.

C’est Mathieu Chenu de l’entreprise Doubs Guêpes Frelons qui est intervenu à Valdahon, une première pour lui ici : « Ma première intervention pour un tel nid, c’était en 2017, c’était en 2017 à Montbéliard. Depuis, tout le département est touché et de plus en plus… » déplore-t-il. Déjà 25 interventions pour lui depuis le début de saison et c’est sans doute loin d’être fini. « Les frelons asiatiques installent des nids primaires dans des haies, des buissons, des cabanes de jardin, des nichoirs à oiseaux…et quand ça devient trop petit, ils en créent de secondaires, souvent dans les arbres. Ils peuvent alors atteindre 1m de diamètre et jusqu’à 8 kg ».

Information importante à noter, si vous détectez un nid de frelons asiatiques chez vous, les pompiers n’interviendront qu’en cas de danger imminent. Dans le cas contraire, comme pour les nids de guêpes, il appartient au propriétaire privé de solliciter à ses frais l’intervention d’un professionnel. « Dommage que les pouvoirs publics ne prennent pas tout ou partie en charge » regrette Mathieu Chenu. Quoiqu’il en soit, évitez de prendre le risque de le détruire vous-mêmes !

Enfin, afin que les spécialistes suivent l’évolution de la propagation, vous pouvez signaler le nid sur le site lefrelon.com