Haut-Doubs. Un plan communal de sauvegarde pour le Russey

C’est une première pour la commune qui avec l’adoption d’un tel document souhaite anticiper toute crise majeure éventuelle. Gouverner c’est prévoir pour pouvoir apporter des réponses rapides et efficaces si…

381
Tout le dispositif serait piloté depuis la mairie du Russey.

« Le PCS est un plan qui contribue, à l’échelle communale, à la prévention des risques et à la gestion des crises associées » précise madame le maire Manuel Rambaud qui entend bien se servir de ce document comme d’un fil conducteur si un jour la situation l’exige.

Ainsi, en recensant les lieux de repli, salle des fêtes ou autres, les moyens à disposition, citernes par exemple, mais aussi les capacités de lutte, infrastructures diverses, la commune mais aussi les sapeurs-pompiers et autres autorités compétentes peuvent avoir le moment venu une organisation optimum, activer aussitôt les canaux nécessaires à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité, être rapidement opérationnels, bref gagner du temps et sans doute sauver des vies. « Ce n’est pas être catastrophistes mais au contraire prévoyants, par sécurité, et avant tout au profit de la population » poursuit l’élue qui poursuit : « En résumé, pour organiser la gestion du risque en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires, le plan communal de sauvegarde constitue un outil clé qui en cas d’urgence évite toute improvisation et garantit des réponses rapides, adaptées et efficaces ».

Dans le cadre de la préparation de ce plan, la commune invite toutes les personnes fragiles ou isolées à se faire recenser en mairie afin là encore qu’en cas de problème, des mesures spécifiques soient mises en place pour leur porter assistance et secours, sans oublier personne.