L’adolescence

Pour bien des jeunes et leurs parents, l’adolescence est une phase riche en émotions parsemée de hauts et de bas. Cette période délicate remplie de changements est celle au cours de laquelle le/la jeune bâtit pas à pas sa personnalité et son autonomie. Votre enfant grandit, se transforme, découvre, change... mais il/elle a encore et toujours besoin de vous.

92

Changements physiques

La transition entre l’enfance et le monde adulte peut se faire sans grands changements notoires pour certains, avec beaucoup plus de difficultés pour d’autres.

De toute évidence, l’adolescence est un passage qui pose question tant chez les jeunes que chez leurs parents.

C’est, tout d’abord, des bouleversements hormonaux impliquant des changements physiques incontestables : la puberté. Elle débute entre 9 et 16 ans et se termine généralement entre 18 et 22 ans.

Cette phase peut parfois faire peur à certain/es adolescent/es. Ils ne savent pas trop ce qui leur arrive. Ils peuvent donc être plus irritables, moins patients et plus anxieux.

Le rôle de parent est donc d’être présent au maximum pour le/la rassurer en lui expliquant que c’est normal mais en trouvant également un cadre flexible mais suffisamment contenant pour être sécurisant pour l’ado.

Ce n’est pas toujours évident et cela apporte très souvent un grand nombre de questions, nourrissant alors l’anxiété du jeune comme des parents. 

Essayez, en tant que parent, de ne pas rompre le dialogue, restez présent sans être étouffant, soyez à l’écoute sans être à l’affût.

Votre ado est encore un enfant qui cherche à devenir un adulte.

Changements psychologiques

et émotionnels

L’adolescence ne se caractérise pas uniquement par les changements physiques typiques de cette période. En effet, il s’agit d’un moment de la vie rempli de transformations émotionnelles et psychologiques aussi importantes que celles qui sont d’ordre physique.

Les adolescent/es se questionnent sur leur identité et ressentent un besoin grandissant d’indépendance. Il s’agit également d’une période de confusion où le/la jeune oscille entre son désir d’autonomie et celui d’être encore dépendant/e de ses parents.

Les amitiés prennent également une plus grande importance. De plus, la pression des pairs augmente et des changements comportementaux se produisent, créant parfois des conflits entre l’ado  et ses parents. Rempli/e d’insouciance, se sentant invulnérable, l’adolescent/e recherche les nouvelles expériences et peut parfois s’exposer à des situations dangereuses ou néfastes pour son bien-être ou sa santé : usage de la cigarette, d’alcool ou de drogues, conduite automobile ou comportements sexuels à risques, etc. Quoiqu’il arrive, restez au maximum présent/e et à l’écoute de votre adolescent/e. Préférez la prévention plutôt que la répression. Beaucoup de patience et de compréhension sont nécessaires de la part de l’entourage. L’adolescence comporte également son lot de décisions difficiles auxquelles le/la jeune doit faire face, ce qui engendre toutes sortes d’émotions. 

Changements sexuels

L’adolescence est la période des premières expériences. Entre autres, les premières relations sexuelles ont souvent lieu pendant l’adolescence. Les changements hormonaux et physiques que vivent les adolescents les rendent davantage conscients de leur sexualité. Celle-ci joue un rôle prépondérant pendant cette période de transition et est une source de nombreux questionnements. Les jeunes ont besoin d’informations précises sur la sexualité et d’un environnement qui les soutient, et ce, pour comprendre leurs propres comportements et sentiments amoureux ou sexuels. Il est important de créer un climat ouvert de discussion pour les sujets qui concernent leur sexualité. Cependant, parler de sexualité n’est pas chose facile. Il importe donc de choisir le bon moment et la bonne stratégie afin d’ aborder le sujet tout en respectant l’intimité de l’adolescent.

Charlotte PELLOUD,

Psychologue clinicienne