Marguerite Chevalier, Déléguée Territoriale BFC à L’Outil en Main France

Originaire de Déservillers, elle participe depuis de nombreuses années au développement de cette association encore très peu connue en BFC. Après des implantations dans le Jura et en Saône et Loire, c’est désormais dans le Doubs que ces ambassadeurs du travail manuel bien fait vont promouvoir leurs savoir-faire.

407

Présentez-nous votre association…

L’Outil en Main est une association nationale née à Troyes il y a 30 ans. Forte de plus de 5 000 bénévoles répartis dans 240 associations qui accueille 3 200 jeunes elle vient d’obtenir le prix Liliana Bettencourt pour l’intelligence de la main. Son but est d’initier les enfants dès 9 ans à la pratique des métiers manuels et du patrimoine, de développer leur dextérité, de découvrir et travailler la matière. Comme le dit un proverbe, tant qu’un humain n’a pas touché à la matière, il ne peut pas se construire… Pour aller plus loin, on ambitionne aussi de donner aux jeunes le goût d’élaborer et réaliser un bel ouvrage, d’apprendre le respect de l’outil et du travail bien fait, mais aussi de les sensibiliser au patrimoine. Bref, l’idée générale est avant tout de susciter des vocations

Une nouvelle « école » en quelque sorte ?

Notre action ne vient pas en concurrence avec ce que fait l’Education Nationale. Nous ne proposons pas de formation mais bel et bien une découverte des métiers et une initiation afin que les jeunes choisissent une orientation par envie et non par dépit. Disons que nous sommes complémentaires, que notre action permet de réhabiliter des métiers qui ont trop longtemps été dénigrés par le passé alors que le présent nous montre que nous en avons cruellement besoin. Concernant notre action, nous avons des statistiques qui montrent que 30% des jeunes ont découvert un métier par le biais de L’Outil en Main et que 20 % ont créé leur entreprise.

Qui fait vivre ces ateliers ?

Des professionnels qualifiés ou passionnés, bénévoles, le plus souvent à la retraite, avec de vrais outils dans de vrais ateliers. Cela permet à ces Hommes et Femmes de métier, riches d’expérience, de rester dans « la vie active » en transmettant aux jeunes générations les gestes de leur métier et l’amour du travail bien fait. Le tout avec un savoir-faire qui ne s’apprend pas dans les livres !  Ces ateliers sont également des lieux de rassemblement et d’échange entre jeunes et seniors, en périodes scolaire, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain. Il a pour but la revalorisation de tous les métiers manuels artisanaux, métiers du bâtiment, métiers du patrimoine, métiers de bouche ou métiers liés à l’environnement…actuellement cela représente 150 métiers différents.

Qu’en est-il dans le Doubs ?

Le premier atelier dans le Doubs vient d’effectuer ses portes ouvertes à Levier suite à la création de de L’outil en Main du Berceau du Comté. Dans cette commune, la municipalité a été sensible au concept et a mis des locaux à disposition. Pour commencer l’atelier sera animé par Philippe Bulle maître menuisier d’art et Jean-Pierre Magnenet, technicien électricien, deux bénévoles convaincus de l’utilité d’une telle démarche. Grâce à une action comme celle-ci novatrice L’Outil en Main entend bien renouer des liens de solidarité entre les générations mais aussi tout en valorisant des métiers manuels, en préservant l’économie dans les territoires, en perpétuant les savoir-faire et en favorisent les emplois de proximité.

Comment faire pour vous développer dans le Département ?

Je lance un appel aux maires qui souhaitent voir s’installer un tel atelier dans leurs communes. D’abord en leur expliquant qu’ainsi ils permettront peut-être de faire éclore les artisans de demain qui s’installeront sur leur territoire. Des emplois qui je le rappelle sont non délocalisables. Outre la mise à disposition de locaux, nous sollicitons des professionnels prêts à s’engager bénévolement pour partager la connaissance de leur métier et ainsi participer à la construction du monde de demain.

Contact : mchevalier.loutilenmain@gmail.com ou 06 12 06 87 38. www.loutilenmain.fr