Plusieurs secteurs du Haut-Doubs touchés par les crues

Placée en vigilance jaune depuis le 13 novembre, certaines rivières du département dont le Doubs ont connu des crues la semaine passée touchant plusieurs communes du Haut-Doubs après les fortes pluies. Une situation qui pourrait se réitérer cette semaine, avec des prévisions de précipitations encore très forte.

480
Sur les réseaux sociaux, les automobilistes ont partagé les différentes montées des eaux visibles dans le Haut-Doubs. Photo DR/ Facebook Info Trafic Haut-Doubs.

Si les images d’Ornans et de la Loue ont circulé à travers les médias et réseaux sociaux en abondance, craignant une crue qui n’aura finalement atteint « que » 2,20m au lieu des 2,70 mètres annoncés, le Doubs a également débordé tout au long de la semaine passée à plusieurs endroits sur le Haut-Doubs, sur l’axe entre Mouthe, Pontarlier et Montlebon. Si les champs et prairies ont permis de contenir un maximum les précipitation, l’eau a tout de même submergé de nombreuses portions de route, comme l’ont constaté de nombreux automobilistes. Aux Granges Narboz, à Doubs, le long de la route des Reculées…, les messages de vigilances s’accumulent à commencer par celui de la préfecture qui dès lundi 13 novembre a placé le département en vigilance jaune. « La Savoureuse, l’Allan, l’Ognon et le Doubs en amont de la Loue sont quant à eux classés en vigilance jaune. Les services de l’État suivent l’évolution du niveau de ces cours d’eau avec la plus grande attention ».

Le pic de crue à Pontarlier semblait atteint mercredi 15 novembre au matin, où la station de Pontarlier relevait une montée des eaux à 2,20 mètres à 12h, tout proche du record de 2007 (2,24 mètres). La station de Villars-sous-Dampjoux relevait quant à elle une hauteur d’eau de 2,94 mètres à la même heure ! Des secteurs qui restent toujours en alerte avec des prévisions de Météo France sur 7 jours où de fortes précipitations étaient encore attendues.

M.S