Région. Sur Facebook, ils partagent leur passion… pour les trains !

Créé en 2016, le groupe Facebook « Des trains en Bourgogne Franche-Comté » rassemble une communauté de passionnés du ferroviaire. Reportage.

574
Un TER à Morteau par Olivier Fakih.

Certains sont passionnés par la pêche et la botanique. D’autres saisissent la moindre opportunité pour photographier des trains. C’est le cas notamment de Jonathan Ferreira. Originaire de Pontarlier et amoureux des trains depuis son enfance, il a créé ce groupe Facebook dans l’optique de rechercher des archives ferroviaires.

Crédit : Jonathan Ferreira.

Un réel outil en dehors du partage de photos

Aujourd’hui, des personnes de toute la région (et au-delà) partagent leurs plus beaux clichés (et leurs plus belles vidéos) au quotidien, qu’ils soient anciens ou récents. Le groupe rassemble 3500 abonnés. Parmi ceux-ci, certains sont de véritables ferrovipathes pouvant attendre des heures sur le quai d’une gare, ou sur un pont, pour obtenir le cliché parfait avec une machine précise. Bien que le « train spotting » soit une passion assez méconnue, Besançon fait partie des villes où le groupe est le plus consulté, avec Dijon, Belfort ou Dole par exemple.

Véritable outil mettant en relation des individus autour de la question du ferroviaire dans la région, ce groupe Facebook a par exemple permis de relayer l’appel de Frédéric Delgrandi l’an dernier, qui recherchait des sources pour rédiger un ouvrage sur la gare de Pontarlier, qui paraîtra prochainement. « Il est aussi possible d’informer les autres membres avec une petite publication sur les éventuels trains spéciaux, trains de travaux, acheminements… », explique le groupe. Pour l’encadrer, Jonathan Ferreira peut compter sur un autre administrateur et deux modérateurs.

Quelques chiffres pour ces 28 derniers jours

-117 publications

-976 personnes ont publié ou commenté

-2537 likes pour la publication la plus aimée

-47953 personnes ont consulté le groupe