800 manifestants à Besançon en soutien au peuple palestinien

484

14h30

Ils étaient environ 800 sur l’esplanade des droits de l’homme à Besançon pour soutenir le « peuple palestinien bombardé par l’armée israélienne »

Pas d’affiches clairement antisémites. Les organisateurs (Palestine Amitié, ATTAC, CGT, Europe Ecologie Les Verts, Genération.s, LFI…) veillaient aux débordements éventuels.

Fabrice Riceputi, chargé de lire un communiqué, nous avait habitué à des harangues autrement plus « excessives ». Finalement, un communiqué « à l’eau tiède » qui mettait toutefois l’accent sur l’aspect victimaire du peuple de Gaza, sans un mot sur les atrocités commises le 7 octobre par le Hamas.

Quand même, le Parti communiste du Doubs soulignait dans un communiqué « nous condamnons les actes terroristes perpétrés par le Hamas le 7 octobre contre la population civile israélienne, parce qu’il ne s’agit pas d’un acte de résistance mais d’un acte de barbarie… »

Parmi les slogans entonnés par les manifestants, on retiendra celui-ci « Israël assassins, Macron complice »…le raccourci est trop rapide et oublie les centaines de femmes, enfants, personnes âgées égorgées, mutilées, violées. On oublie les civils israéliens otages du Hamas. On oublie enfin la population de Gaza prise en otage par les dirigeants du Hamas.

Comme le disait ce samedi l’avocat Arno Klarsfeld. Israël veut la paix et la paix est possible entre palestiniens et israéliens « il suffit que le Hamas libère tous les otages et reconnaisse clairement le droit d’Israël à vivre ».

Les civils gazaouis ne doivent pas être la chair à canon des terroristes du Hamas