Citadelle de Besançon « un kit pour faire du pain »

Rare témoin de la vie quotidienne à la Citadelle de Besançon au XVIIIe siècle, le moulin doit être restauré et mieux valorisé. La Citadelle de Besançon propose un financement participatif aux visiteurs à travers la vente d’un "kit pour faire du pain".

722
Le moulin de la Citadelle de Besançon doit être restauré et valorisé

Quand Vauban a conçu ses forteresses, elles devaient supporter un siège de 48 jours dans l’attente de troupes alliées. La place forte était ainsi dotée d’équipements pour subvenir aux besoins quotidiens, notamment en termes de nourriture. Le moulin permettait de produire en particulier toute la farine nécessaire pour nourrir les soldats de la garnison.

Restauration et valorisation indispensables

Le moulin de la Citadelle de Besançon est la seule trace archéologique du XVIIIe siècle qui a pu être conservée à son emplacement d’origine. C’est aussi un outil pédagogique captivant pour illustrer la vie quotidienne d’une garnison à cette époque. Sa restauration permettra au public de faire le tour du moulin, ce qui n’est pas possible actuellement. Les visites guidées offriront une explication sur le fonctionnement d’un moulin à l’époque de Vauban. Le financement participatif permettra enfin de remettre en mouvement la partie avant du moulin.

Le bon état de conservation nécessite toutefois des actions de restauration pour stabiliser le moulin et recréer les éléments disparus comme le plancher. L’opération sera menée en partenariat avec le lycée du bois de Mouchard.

Le financement participatif

Le kit de réalisation du « pain de la Citadelle » est une préparation prête à l’emploi élaborée à partir des farines de céréales utilisées aux XVIIe / XVIIIe siècles (épeautre, froment, seigle, …). C’est un lien évident avec le moulin de la citadelle. Le meunier est une entreprise locale et la toile de jute de l’emballage est fabriquée en France.

Le kit de farine ancienne proposée à la vente © Citadelle de Besançon – C.Antoine

Le kit de 500g est vendu à la boutique de la Citadelle au prix de 15€ dont 10€ seront reversés pour la restauration du moulin. L’objectif est de récolter environ 3 500€.

En outre, des animations-vente seront organisées durant le weekend des Journées européennes du Patrimoine les 17 et 18 septembre.

La Rédaction