Journée Internationale des Droits des Femmes

Le 8 mars est une journée internationale consacrée à faire le bilan sur la situation des femmes dans le monde. A Besançon, différents événements vont ponctuer cette journée et les jours qui suivent

561
« L’amélioration de la situation des femmes est une œuvre de tous les jours »

Mélanie Geoffroy, déléguée départementale aux droits des femmes du Doubs, insiste sur cet aspect. Pas question de s’en préoccuper un jour par an.

Pour les Nations Unies, le 8 mars est une journée qui identifie les améliorations et les acquis, une caisse de résonance sur les revendications féminines et les manières d’améliorer la situation des femmes.

Un programme riche et varié à Besançon
« Pas là pour plaire, rapper au féminin »

La conférence est organisée par Le Bastion dans les locaux de « Reservoir Books » rue Courbet. Elle aura lieu le Jeudi 7 mars à 19h (accès libre dans la limite des places disponibles). La conférence, animée par Bettina Ghio, docteur en littérature et spécialiste du rap français, interroge sur le parcours des rappeuses françaises. Il existe un rap résolument féminin. Est-il le contrepied du rap qui met souvent en scène la femme-objet de désir violent ?

Inauguration square rue Sarrail

Vendredi 8 mars à 11h, la Ville de Besançon rendra hommage à Wangari Muta Maathai. Un square de Besançon portera désormais le nom de cette biologiste et vétérinaire kenyane, militante écologiste et Prix Nobel de la Paix en 2004 pour avoir contribué à stopper la déforestation au Kenya.

« Le coût de la virilité »

Ce que la France économiserait si les hommes se comportaient comme les femmes !  L’entretien-débat se déroulera le vendredi 8 mars de 15h à 17 au Kursaal. L’événement proposé par le CIDFF du Doubs sera animé par Mélody Goux, juriste de l’association et en présence de Lucile Peytavin, autrice du « Coût de la virilité ».

« Je suis top »

Le Petit Kursaal accueillera le vendredi 8 mars à 18h la pièce de théâtre de et avec Blandine Meteyer. « Je suis top » revient sur le parcours professionnel d’une femme devenue manager : ses réussites, ses difficultés, ses joies… La pièce sera suivie d’une table ronde sur l’égalité professionnelle, animée par Mélanie Geoffroy, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité du Doubs. Soirée gratuite sur inscription à ddetspp-ddfe@doubs.gouv.fr

Grand Rassemblement Place Pasteur le 8 mars à 19h

Une manifestation nocturne avec flambeaux clôturera la journée du 8 mars avec des prises de paroles de l’ensemble des associations et collectifs engagés dans la défense des droits des femmes.

Présentation de la future Maison des Femmes pour l’égalité

Point d’orgue de ce weekend le dimanche 10 mars à partir de 14h30 au Kursaal, le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Doubs (CIDFF) et l’association Solidarité Femmes présenteront l’association de préfiguration de la Maison des Femmes. Cette présentation sera suivie d’un débat avec Isabelle Rome, ancienne ministre en charge de l’égalité femmes/hommes sous le gouvernement d’Elisabeth Borne. L’ancienne magistrate et haut-fonctionnaire de la Justice, présentera son nouveau livre « Le fin de l’impunité » sur les violences sexistes et sexuelles.

Plusieurs manifestations sont prévues sur le mois de mars, sous l’égide de nombreuses associations et collectifs.

Yves Quemeneur

+ d’infos auprès du CIDFF Doubs au 03 81 25 66 69 ou par mail à accueil.cidff25@gmail.com