Le Musée des Beaux-Arts de Besançon fête les 5 ans de sa réouverture

Après plus de 4 années de rénovation, le MB2A était inauguré le 16 novembre 2018 par le Président de la République Emmanuel Macron. L’occasion de fêter par une « Boum » cet anniversaire le 16 novembre 2023.

309
L'accueil du musée s'était transformé en dance-floor ©YQ
Laurence Madeline avait concocté un programme à la hauteur de l’événement

Assistée par les équipes du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, elle avait confié l’animation de la soirée à Sparse Magazine, une agence créative régionale.

Trouver l’oeuvre d’art dans l’art du cocktail, un mélange harmonieux aux senteurs de gin et de Chartreuse (à consommer avec modération) concocté par le Palais des Thés ©YQ

Le grand Quiz du Musée a permis aux nombreux visiteurs de déambuler dans l’ensemble des salles du musée à la recherche des indices pour répondre à 5 questions test. Une façon de faire visiter le musée à un public qui, parfois, ne pousserait pas les portes de la culture.

Le rez-de-chaussée du Musée était remplacé par un dance floor. Les portraits de Pierre-Adrien Pâris, de Jean Gigoux ou le bronze de Victor Hugo par Rodin ont vibré du Hip Hop à la Techno par un DJ du collectif Boom Rang jusque tard dans la nuit.

Des cocktails créés par le Palais des thés donnaient du goût aux œuvres exposées et un studiomaton proposait de poser devant le Bronzino, chef d’œuvre de la Renaissance itialienne.

Nicolas Surlapierre et Laurence Madeline, l’ancien directeur du MBAA et la nouvelle directrice ont échangé leur passion commune pour l’art lors de l’anniversaire des 5 ans de la rénovation du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon ©YQ

Pour Laurence Madeline qui a repris les rênes des musées de Besançon début 2023 après le superbe passage de Nicolas Surlapierre, le musée doit être un lieu d’émotion, de contemplation et d’apprentissage. Le musée nous révèle une part de nous-mêmes, de nos sensibilités.

Sculpture, objets d’archéologie, architecture, tableaux, les œuvres se sont animées toute une soirée dans un musée qui a ouvert ses portes 1 siècle avant le Louvre et dont les riches collections traduisent l’excellence culturelle de Besançon

Yves Quemeneur