Haut-Doubs. Un lieu de discussion virtuelle pour les pêcheurs franc-comtois

Habitant de Doubs, Raphael Borne est pêcheur depuis de longues années. Une passion qu’il partage avec une large communauté dans toute la région sur sa page Facebook Pêcheurs de Franche Comté.

194
Les membres partagent notamment leurs belles prises.

Tout a commencé il y a neuf ans. Mordu de pêche, Raphael Borne aime taquiner la truite mais aussi le brochet ou le corégone. Un vrai passionné qui va d’un cours d’eau à l’autre et n’hésite pas à fréquenter quelques étangs des alentours. « J’avais même un permis fédéral » confie-t-il. Autant dire qu’il est un fin connaisseur et un pratiquant assidu. « J’ai donc eu envie d’avoir des discussions sur Facebook avec d’autres passionnés ». Echanges sur les techniques, les belles prises, les locations d’étangs…  Pour les bons coins poissonneux, c’est autre chose. Comme chez les cueilleurs de champignons, ces informations là restent confidentielles. « Le groupe m’a permis de rencontrer certains autres pêcheurs. Avec eux, lors de nos vraies rencontres, on a partagé nos bons plans » admet-il.

Depuis un an pourtant, même s’il reste passionné, Raphael Borne a pris beaucoup de recul. « Choqué et écœuré de voir l’état de nos rivières, j’ai préféré arrêter pour l’instant mais rien ne dit que je ne reprendrai pas mon permis plus tard ». Il continue toutefois à fréquenter les étangs proches de chez lui et bien entendu à gérer son groupe avec l’aide de quelques modérateurs. L’état des rivières, la question de fermer ou non la pêche cet été ont été des questions qui ont alimenté les discussions. « On accepté évidemment de débattre mais toujours dans le respect mutuel et sans insultes ». Ainsi, le groupe vit sereinement et ne demande qu’à poursuivre sa route. Avec peut-être quelques nouveautés à venir. « J’aimerais notamment avoir des échanges avec des pêcheurs hors Franche-Comté et aussi atteindre les 10000 membres ». Ils sont aujourd’hui 7340.