Édito. C’est la rentrée !

556

Nous n’étions pas dans vos boîtes aux lettres pendant quelques semaines ? Vous ne trouviez plus notre édition dans vos commerces de proximité ? L’Hebdo vous manquait-il ? Pas d’inquiétude chers lecteurs, le journal avait comme la majorité d’entre vous, pris un petit temps de repos pour revenir plus frais que jamais au cœur de l’information !

La rentrée n’est peut-être pas une période simple : difficile de reprendre le chemin du travail après avoir flâné langoureusement sous un soleil de plomb. Pour un journaliste au contraire l’activité est propice. L’actualité ne s’arrête pas et les récents événements locaux font de notre journal un élément essentiel de votre quotidien tout en restant hebdomadaire. Pour ce retour entre vos mains je vous propose un édito en forme de sommaire, car oui nous sommes allés chercher des réponses à vos questions : le tourisme est au cœur de notre édition avec un dossier de la semaine et plusieurs autres articles disponibles sur ce thème.

Vous trouverez en page sport un personnage incroyable, Maxime Regazzoni, sportif amateur comme l’on en croise rarement de nos jours. Après les tragiques événements météorologiques vécus fin juillet, le nouveau sous-préfet Nicolas Onimus fait un point important sur l’avancée du dossier Charm’Ossature et des habitations frappées par la grêle (édition Haut-Doubs). Autour de nous il existe aussi de belles histoires aussi comme celle du boulanger de Montfaucon parti combattre les flammes dans le sud de la France avec une colonne départementale (édition Besançon). On ne vous dévoile pas tout, la suite vous sera dévoilée en tournant les pages du canard et les deux journaux sont disponibles gratuitement sur notre site internet. Souriez, savourez, c’est la rentrée !

M.S