Grand Besançon. Roche-Lez-Beaupré : 25 ans d’amitié franco-italienne

A 500 km et 7 heures de route de la commune se trouve la petite commune italienne de Santa-Brigida avec laquelle Roche-lez-Beaupré a tissé de solides liens d’amitié. Une belle histoire qui se poursuit.

738
Les voyages en Italie sont toujours très prisés par les rochois.

« Le jumelage a été mis en place en 1997 tout simplement car des familles habitant à Roche-lez-Beaupré, sont originaires de cette région d’Italie » explique Emmanuelle Rufinioni-Cupillard, à la tête du comité de jumelage depuis 4 ans. Plus précisément, la commune du Doubs a lié symboliquement amitié avec Santa Brigida, en Lombardie, près de Bergame. « C’est là-bas qu’est produite l’eau San Pellegrino » précise-t-elle.

Depuis ce quart de siècle de rapprochement, de nombreux échanges ont déjà eu lieu et beaucoup d’habitants de Roche-lez-Beaupré ont eu l’occasion de découvrir le petit village italien de 500 habitants perché à plus de 800 mètres d’altitude. « Les promenades y sont très agréables. On y découvre encore des fermes d’alpage et on peut y croiser des marmottes » explique la présidente. De leur côté, les Italiens qui viennent découvrir la commune française apprécient les paysages, le Doubs, le barrage, la gastronomie…

L’année 2022 sera particulière pour les 70 membres du comité de jumelage local puisqu’il marquera la 25ème année. « Nous avons prévu de nous rendre aux côtés des élus à Santa-Brigida fin juin pour célébrer officiellement cet anniversaire ».

Preuve que cette amitié transalpine a encore de beaux jours devant elle, les rochois sont toujours au rendez-vous des cours d’italien proposés depuis une quinzaine d’années. « Cette année encore nous avons trois groupes dont un pour les grands débutants » poursuit la présidente qui voit dans cet apprentissage une marque de sympathie supplémentaire pour les habitants de San-Brigida qui sont nombreux à pratiquer la langue de Molière.