Le Conseil départemental du Doubs vote 2,5 millions d’euros pour ses habitants

La commission permanente du 23 mai a voté à l’unanimité une enveloppe de 2,5 millions d’euros sur plusieurs rapports présentés par l’exécutif départemental.

211
929 655 € à l’autonomie des personnes âgées handicapées

La Loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement prévoit la mise en place d’une instance de coordination des financements visant à développer les politiques de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus.

Soutien à domicile, fluidité du parcours de vie, inclusion numérique au bénéfice des personnes âgées, font partie des 39 actions de prévention en 2022, ainsi que 24 actions pluriannuelles. En outre, près de 100 000 € seront versées en 2022 à quatorze associations œuvrant en direction des personnes âgées handicapées.

400 000 euros pour la mobilité et les infrastructures

Les élus départementaux ont approuvé l’affectation de 300 000 euros pour la réalisation des travaux sur la RD 438, sur la commune de Bart.

358 639€ ont également été votés en faveur de trois projets d’aménagement cyclable pour favoriser le développement des modes doux sur l’ensemble du territoire et pour tous les usages. 300 000€ sont particulièrement affectés à PMA (Pays Montbéliard Agglomération) pour la création de trois infrastructures constituant un itinéraire cyclable continu entre Audincourt et Hérimoncourt.

300 000€ dédiés au sport et à l’éducation populaire

21 manifestations sportives vont être accompagnées dans le cadre du programme « sport attractivité » pour un montant de 159 000€. Les élus ont aussi décidé d’attribuer des aides « cap jeux olympiques » à différentes structures et une communauté de communes.  85 400€ vont être versés à 11 associations de jeunesse pour promouvoir une éducation visant l’amélioration du système social.

La dynamique touristique n’est pas oubliée

Le Conseil départemental a voté l’attribution de subventions pour un montant total de 24 000€ à trois manifestations touristiques de proximité : les 24 heures du Temps, le Festival Grandes Heures Nature et le Carnaval de Maîche.

Cette commission permanente était un catalogue à la Prévert. L’exécutif départemental ne se focalise pas uniquement sur les grands dossiers : 200 000€ affectés au partenariat avec les structures d’insertion économique, 117 000€ au profit des arts vivants et de l’inclusion par la culture, 100 000€ d’appui financier aux deux agences d’urbanisme du Doubs pour leurs actions en matière d’observation et de prospective territoriale. Le département met en œuvre une politique en faveur des Espaces Naturels Sensibles (ENS), 45 230€ sont attribués à la gestion de deux de ces espaces.

Enfin, 70 214 € ont été votés en faveur de la politique « habitat-logement » pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et lutter contre la précarité énergétique. Cet accompagnement concerne 67 subventions (37 relatives à la thématique « énergie » et 30 au titre de « l’autonomie »).

Yves Quemeneur